Le projet « Héberger un Migrant » enthousiasme les Vaudois

Plus de cent personnes migrantes sont hébergées par des familles d’accueil vaudoises et partagent avec elles leur quotidien. Une année et demie après son lancement, le projet d’intégration « Héberger un Migrant » est un succès tant auprès des migrants accueillis que des familles qui les logent. Sur une idée de l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), le projet a été inauguré en avril 2015 dans le canton de Vaud, en collaboration avec l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM). Repris depuis avril 2016 par l’EVAM, il connaît un développement croissant et enthousiaste.

Faciliter l’intégration des personnes qui ont demandé protection à la Suisse : pour y parvenir, le projet mise sur la cohabitation avec la population suisse. Depuis avril 2015, l’EVAM a contribué à la rencontre de plus de 100 personnes migrantes avec des familles, des personnes seules ou des villages désireux de les accueillir. L’OSAR salue l’engagement du canton de Vaud dans le domaine de l’hébergement de migrants par des privés et le soutien de plusieurs communes qui s’engagent dans cet accueil, à l’instar du projet « un village – une famille ».

Une voie vers l’intégration

A travers les contacts journaliers avec la population locale,l’intégration sociale, linguistique et professionnelle des personnes requérantes d’asile et/ou réfugiées est grandement facilitée : l’échange et le dialogue interculturels profitent à toutes et tous. Les requérants d’asile et/ou réfugiés peuvent bénéficier d’un soutien pour leurs cours de français, d’aide pour leurs démarches administratives et de rencontres enrichissantes. Les citoyens vaudois peuvent partager les us et coutumes de notre société et vivre concrètement un acte de solidarité.

Vaud, modèle pour la suite du projet au niveau national

L’OSAR encourage les autorités cantonales à mobiliser les ressources nécessaires pour développer ce projet en s’inspirant du modèle vaudois. A terme, l’OSAR souhaite transmettre la gestion opérationnelle du projet aux cantons et associations prêts à s’engager, ceci afin de poursuivre son rôle de centre de compétences, d’expertise et de soutien.

A la recherche de nouvelles familles

L’EVAM est à la recherche de nouvelles personnes et familles prêtes à offrir un toit et un peu de temps à des personnes requérantes d’asile et/ou réfugiées. Seules conditions d’accueil : disposer d’une chambre meublée qui puisse se fermer à clé, proche des transports en commun et disponible pour une durée de 6 mois au minimum.

 

Informations complémentaires

EVAM

Jessica Bollmann, responsable du projet « Héberger un migrant »

T.  079 898 55 06, jessica.bollmann@evam.ch

https://www.evam.ch/heberger-un-migrant-un-village-une-famille/

 

OSAR

Julia Vielle, responsable du projet « Familles d’accueil » OSAR

T. 078 809 51 52, julia.vielle@osar.ch

https://www.osar.ch/familles-d-accueil.html

Sur demande, possibilité d’obtenir des photos auprès de l’OSAR.

 

L’EVAM est l’établissement de droit public mandaté par le Canton de Vaud pour accueillir, selon la loi fédérale sur l’asile (LAsi), les requérants d’asile et les personnes admises à titre provisoire. L’établissement a également le mandat de délivrer l’aide d’urgence aux personnes en situation irrégulière.

Les prestations fournies par l’EVAM consistent à héberger, encadrer et assister. Elles découlent de la loi sur l’aide aux requérants d’asile et à certaines catégories d’étrangers (LARA).

L’OSAR est une association qui s’engage pour faire respecter par la Suisse le droit garanti par la Convention de Genève sur les réfugiés de 1951, à savoir le droit à la protection contre les persécutions. Elle contribue à faire bénéficier les requérant-e-s d’asile d’une procédure équitable et à ce que les réfugié-e-s reconnu-e-s obtiennent une véritable chance de participer à la vie économique, sociale et culturelle de notre pays. L’OSAR s’engage pour une Suisse ouverte et solidaire.

Medienmitteilung herunterladen